Fermer
Aller au contenu principal
Retour aux actualités

21 – La Forêt en Nivernais – Fagoteurs

21 – La Forêt en Nivernais – Fagoteurs

La vingt-et-unième carte postale de la série « La Forêt en Nivernais » met en scène un homme et une femme confectionnant des fagots de bois dans la forêt des Bertranges.

Cette photographie de Raoul Saulnier d’Anchald ne nous renseigne malheureusement pas sur la nature de l’activité exercée par cet homme et cette femme. On peut en effet se demander s’ils sont à la besogne pour le compte du propriétaire ou de l’exploitant de la coupe ou s’ils exercent un droit d’usage lié au bois de chauffage. Etant donné la taille du fagot, dont les dimensions semblent plus proches du margotin (petit fagot de brindilles d’une quarantaine de centimètres de longueur et de tour dont on se sert pour allumer le feu), et la présence de la femme, il paraît plus plausible que nous soyons en présence de deux individus dans l’exercice d’un droit d’usage forestier.

L’usage au bois de chauffage faisait en effet partie d’un ensemble de droits d’usage forestier, remontant au Moyen Âge, accordés aux communautés villageoises pour satisfaire des besoins personnels ou familiaux (cueillette, chasse, ramassage de bois mort…).

Achille Millien agrémente la carte postale « Hiver X – Fagoteurs » de quelques vers sur l’importance du feu de bois dans les foyers ruraux d’autrefois : « Ils rassemblent la brindille / Qu’en fagots ils vont lier, / Et ce feu clair de ramille, / Qui si plaisamment pétille, / Réjouira la famille / En flambant dans le foyer. »