Fermer
Aller au contenu principal
Retour aux actualités

« Bain de forêt » estival

« Bain de forêt » estival

À la veille de la saison estivale, synonyme de détente et de farniente, prenez le temps de vous ressourcer en forêt et de découvrir tous les bienfaits que la sylvothérapie vous réserve.

Les actions bénéfiques des arbres sur la santé sont connues depuis l’Antiquité. Ainsi, au 5e siècle avant J.-C., dans son traité Des airs, des eaux, des lieux, Hippocrate recommandait déjà la marche à pied et le séjour sur les montagnes boisées. Plus récemment, dans le sillage du courant hygiéniste de la seconde moitié du 19e siècle, les cures forestières se sont développées avec l’accroissement des cures de balnéothérapie, de thalassothérapie et d‘héliothérapie.

Il est aujourd’hui avéré scientifiquement que se promener en forêt est excellent pour la santé et pour le bien-être de chacun, notamment à travers les études menées au Japon par Qing Li. Au-delà de la simple pratique d’une activité physique, les vertus du « bain de forêt » (shinrin-yoku) sont nombreuses. La forêt exerce en effet une action bénéfique sur le métabolisme à travers l’air qu’on y respire, les formes et les couleurs qu’on y admire (chromatothérapie), les plantes avec lesquelles on rentre en contact, l’absence de nuisances sonores…

Feuillus ou résineux, phytoncides ou terpènes, à vous de choisir votre essence et les bienfaits que vous recherchez entre effets tonisédatifs ou effets dynamisant et antimicrobien. Alors, adossez-vous à un arbre, après l’avoir éventuellement enlacé pour capter son énergie, pour lire l’un des derniers ouvrages sur les « bains de forêt » et profiter pleinement de votre été :

  • Mon cahier Bain de forêt d’Annie Casamayou aux Éditions Solar, 2018
  • Sylvothérapie, le pouvoir des arbres de Jean-Marie Defossez aux Éditions Jouvence, 2018
  • Shinrin Yoku - L'art et la science du bain de forêt - Comment la forêt nous soigne de Qing Li aux Éditions First, 2018
  • Ces arbres qui nous veulent du bien, à la découverte des bienfaits de la sylvothérapie de Laurence Monce aux Éditions Dunod, 2018

 

©Christophe Deschanel